Les travailleurs d'AB InBev en Europe et dans le monde se mobilisent pour sauver les emplois et les marques historiques.

Le 1 décembre 2023 | Nourriture, Médias, Communiqué de presse

Coordonnés par la Fédération européenne des syndicats de l'agriculture alimentaire et du tourisme (EFFAT) et l'Union internationale des travailleurs de l'alimentation, de l'agriculture, de l'hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes (UITA), les syndicats européens d'AB InBev unissent leurs forces et agir pour défendre leurs emplois et dire NON à la maximisation continue de la valeur actionnariale poursuivie par les directions d'entreprise au détriment des droits des travailleurs et des investissements dans les marques historiques.

Malgré des perspectives financières extrêmement positives avec une rentabilité croissante et une forte génération de liquidités, AB InBev continue de supprimer des emplois dans toute l'Europe. Alors que les actionnaires et les membres de la haute direction continuent d'augmenter leurs bénéfices et leurs bonus (un programme de rachat d'actions d'un milliard de dollars a été récemment annoncé le 31 octobre 2023), les travailleurs d'AB InBev voient leur pouvoir d'achat baisser et les syndicats luttent pour obtenir des augmentations de salaire décentes pour ceux-ci. qui a propulsé AB InBev à l'avant-garde de l'industrie brassicole mondiale.

La période de mobilisation rassemblera des travailleurs et des syndicats de Belgique (CSC Alimentation et Services, ACV Puls, FGTB Horval, FGTB SETCA, CGSLB), d'Allemagne (NGG) ainsi que d'autres organisations partenaires européennes dans un effort collectif pour :

  • La préservation de l'usine Diebels en Allemagne et la cessation des travaux destructions à travers l’Europe
  • La priorité accordée aux personnes plutôt qu'aux profits, avec des investissements dans les marques locales, la santé et la sécurité ainsi que le bien-être des travailleurs.
  • L'engagement avec les syndicats et le respect sans équivoque des droits des travailleurs
  • La reconnaissance du rôle central du comité d’entreprise européen

La mobilisation culminera avec une manifestation internationale conjointe prévue 9 décembre à 1h00 à Louvain, Belgique, devant l'AB InBev siège social (voir emplacement ici). Les travailleurs de toute l’Europe se joindront à nous pour exprimer leur solidarité et enfin exiger le changement

Enrico Somaglia, secrétaire général adjoint de l'EFFAT, a commenté cette mobilisation collective et a déclaré : « Les travailleurs d'AB InBev exigent un changement radical. Malgré des perspectives financières positives, ils constatent la poursuite de la valeur actionnariale comme principale stratégie poursuivie par les dirigeants d'entreprise, ainsi qu'un désinvestissement radical des marques historiques locales. Cela se fait au détriment des intérêts des travailleurs et de l'avenir des lieux de travail.

Manifeste de l'UITA-EFFAT
Affiche de l'UITA

FIN

 

Suivez-nous

Lire notre dernière newsletter

Les Campagnes


Congrès 2019