L’évaluation européenne du glyphosate ne parvient pas à reconnaître le mécanisme clé pouvant conduire au cancer

Le 12 septembre 2023 | L’agriculture, À l'honneur, Autres

Le 7 septembre, l'EFFAT, aux côtés de 15 autres membres de la coalition européenne Stop Glyphosate, a envoyé une lettre ouverte au commissaire à la santé Kyriakides pour souligner que, sur la seule base de preuves de cancer, le glyphosate, l'herbicide le plus utilisé au monde, ne remplit pas les critères d'approbation. . 

Une nouvelle étude scientifique révèle que l'ECHA a rejeté d'importantes découvertes de cancérogénicité et négligé les preuves selon lesquelles le glyphosate induit un stress oxydatif, un mécanisme reconnu pouvant conduire au cancer. L'EFSA, dans ses conclusions, s'est appuyée à tort sur la classification du glyphosate par l'ECHA comme « non cancérigène ». Il s’agit d’un échec critique, car accepter ces preuves scientifiques conduirait inévitablement à la conclusion que l’autorisation du glyphosate ne peut pas être prolongée en vertu du droit européen.

En plus des preuves selon lesquelles le glyphosate peut provoquer un stress oxydatif, les ONG ont souligné les lacunes suivantes dans l'évaluation de la cancérogénicité de l'ECHA et de l'EFSA, conduisant à sa classification erronée comme non cancérigène :

  • Des incidences de tumeurs statistiquement significatives ont été observées dans les études sur le cancer chez les animaux fournies par les demandeurs (pour la réautorisation du glyphosate par l'UE).
  • Deux études de génotoxicité selon le protocole OCDE sont absentes du dossier des demandeurs ;
  • L’EFSA est trompeuse en prétendant qu’il n’existe pas de « dose limite » dans l’évaluation de la cancérogénicité.
  • Les lymphomes malins observés dans les études animales complètent les preuves sur le lymphome non hodgkinien dans les études épidémiologiques.  

En savoir plus

PR__oxidative_stress_carcinogenity.docx
Lettre au commissaire Kyriakides – 7_09_2023 (1)

Coalition Stop au Glyphosate

Suivez-nous

Lire notre dernière newsletter

Les Campagnes


Congrès 2019