Semaine mondiale d'action pour les femmes de ménage des hôtels : Exiger le changement

Le 3 décembre 2023 | À l'honneur, Tourisme , Autres

Les femmes de ménage jouent un rôle central pour assurer le confort et la propreté de nos hôtels, mais elles sont souvent confrontées à des problèmes qui menacent leurs conditions de travail, leur santé et leur sécurité. Alors que nous célébrons une nouvelle Semaine mondiale d'action pour les femmes de ménage des hôtels du 4 au 10 décembre 2023, l'EFFAT et l'UITA mettent en lumière les préoccupations pressantes du secteur.

Externalisation : l’impact de la pandémie sur les conditions de travail
La pandémie mondiale a accéléré la tendance à l’externalisation dans le secteur hôtelier, entraînant toute une série de conséquences néfastes pour les femmes de ménage. Les formes d'emploi précaires, comme les emplois à temps partiel et le fait d'avoir plusieurs employeurs, sont devenues de plus en plus courantes. Cette pratique entraîne non seulement des heures de trajet non rémunérées et des écarts entre les quarts de travail, mais amplifie également la charge de travail des femmes de ménage. Le manque de perspectives de carrière, le gel des salaires et l’érosion de l’équilibre travail-vie personnelle exacerbent encore davantage les défis auxquels sont confrontés ces travailleurs essentiels.

Santé et sécurité : équilibrer la propreté et le bien-être des employés
Troubles musculo-squelettiques: La nature physiquement exigeante du travail ménager, caractérisée par de lourdes charges et des mouvements répétitifs, présente un risque sérieux pour la santé et le bien-être des femmes de ménage. Les troubles musculo-squelettiques, souvent conséquences de ces tâches pénibles, doivent être reconnus et traités afin de créer un environnement de travail plus sûr.

Surcharge de travail: Le « choix vert » proposé aux clients, leur permettant de renoncer au nettoyage quotidien des chambres, a par inadvertance augmenté la charge de travail des femmes de ménage. La pression exercée pour nettoyer davantage de pièces dans un délai limité affecte non seulement la qualité du travail, mais contribue également à accroître le niveau de stress du personnel d'entretien.

Harcèlement sexuel: Le harcèlement sexuel dans le secteur hôtelier est énorme. Les hôtels et établissements doivent mettre en œuvre des politiques strictes et dispenser des formations pour garantir la sécurité et la dignité du personnel d’entretien.

Inégalités salariales : briser les chaînes des disparités entre les sexes
Le ménage reste une main-d’œuvre majoritairement féminine et, malheureusement, c’est l’un des secteurs où les inégalités salariales sont les plus prononcées. Malgré le rôle essentiel qu'elles jouent dans le fonctionnement de l'hôtel et dans la satisfaction des clients, les femmes de ménage se retrouvent souvent dans des postes mal payés, aux prises avec le travail le plus pénible de l'hôtel. Réduire cet écart salarial entre hommes et femmes n’est pas seulement une question de justice, mais aussi une étape vers la reconnaissance de la valeur du travail effectué par ces femmes dévouées.

Cette Semaine mondiale d’action pour les gouvernantes des hôtels est un appel à la mobilisation en faveur d’un secteur hôtelier plus équitable et plus résilient.

Suivez-nous

Lire notre dernière newsletter

Les Campagnes


Événements

Congrès 2019