Bonne année de la part des partenaires sociaux PHS

Le 18 janvier 2023 | Travailleuses domestiques, Autres

Construisons le dialogue social dans les secteurs PHS à tous les niveaux

18 janvier 2023

Les partenaires sociaux des services aux personnes et aux ménages - EFFAT, EFFE, EFSI et UNI Europa - vous souhaitent une bonne année pleine de santé et de succès.
L'année dernière a été une grande année pour nous en tant que partenaires sociaux dans les services aux particuliers et aux ménages (PHS), qui emploient près de 5 % de la main-d'œuvre totale de l'UE.

En se reconnaissant mutuellement comme partenaires sociaux dans les secteurs PHS et en adoptant une stratégie commune pour les deux années suivantes, nous avons prospéré pour une plus grande reconnaissance des secteurs PHS. Nous étions à l'avant-plan des activités de plaidoyer autour de la stratégie de soins de l'UE et avons donné une voix forte aux secteurs PHS, à sa main-d'œuvre, aux employeurs de grande envergure et aux parties prenantes. Sous le parrainage de la députée européenne Sirpa PIETIKÄINEN et en présence de députés européens des différents groupes politiques, nous avons organisé une conférence à
du Parlement européen intitulé « Stratégie européenne des soins : quelles opportunités pour les secteurs PHS ? ». L'événement a été un grand succès avec la participation de divers représentants de cinq gouvernements.

Nous avons également publié un appel conjoint à la Commission européenne pour promouvoir la pleine reconnaissance des secteurs et des travailleurs des SSP afin que leurs contributions et leurs besoins soient
suffisamment pris en compte.

Dans le cadre de notre engagement à renforcer les capacités des partenaires sociaux et à améliorer le dialogue social aux niveaux européen et national, nous avons postulé pour un projet conjoint de l'UE visant à favoriser la
Dialogue dans les Secteurs PHS pour lesquels nous attendons une réponse en février. Ce projet nous aidera à améliorer les conditions et les normes de travail grâce à la négociation collective
ainsi que de soutenir les employeurs et les travailleurs PHS pour créer des lieux de travail équitables et sûrs. En tant que partenaires sociaux, nous avons mis en évidence la prédominance du travail non déclaré dans le PHS
secteurs. En mars 2022, nous avons été invités à contribuer à un séminaire en ligne organisé par ELA/European Platform Tackling Undeclared Work in the care and Personal
et secteur des services aux ménages. Dans le cadre du suivi du séminaire, l'EFFAT, l'EFFE, l'EFSI et UNI Europa ont publié une série de recommandations conjointes appelant les États membres, la
Autorité européenne du travail et la Commission européenne pour mettre en œuvre des actions concrètes qui contribueront à la réduction du travail non déclaré dans les PHS.

Kristjan Bragason, secrétaire général de l'EFFAT, rappelle que « les travailleurs domestiques sont parmi les travailleurs les plus vulnérables d'Europe, pourtant si importants. Manquant de reconnaissance, ils restent sous-évalués et exclus des droits fondamentaux comme tout autre travailleur. Le dialogue social est crucial pour la reconnaissance de leurs droits, tant en Europe qu'au niveau national. Le travail domestique est un travail et les travailleurs domestiques ne peuvent plus attendre ».

Marie Béatrice Levaux, Présidente de l'EFFE, appelle à « Une année 2023 pleine de synergies entre partenaires sociaux. Je suis confiant dans nos capacités réciproques à comprendre chacun
autre afin de placer le secteur des soins domestiques et à domicile au cœur des politiques sociales de l'UE ».
Pour Herwig Muyldermans, président de l'EFSI, « des progrès substantiels ont été réalisés au cours de l'année écoulée et nous nous en félicitons. L'EFSI est profondément déterminé à poursuivre une
un dialogue structuré et renforcé au niveau de l'UE afin d'aider le secteur à obtenir la reconnaissance qu'il mérite et à relever les nombreux défis auxquels il est confronté pour le bénéfice des travailleurs
comme les utilisateurs ».

Le Secrétaire régional d'UNI Europa, Oliver Roethig, déclare que «Lutter contre le travail non déclaré, l'exploitation du travail et la faible couverture de la négociation collective: notre travail conjoint en 2022 a montré que les défis auxquels sont confrontés les travailleurs des soins à domicile et des PHS ne peuvent être relevés que par la négociation collective et un dialogue social fort au niveau tous les niveaux. En tant que partenaires sociaux européens des PHS, nous réaffirmons avec force notre engagement en faveur d'une reconnaissance accrue des travailleurs et des secteurs des PHS dans les années à venir ».

Avec notre nouvelle stratégie en place pour l'année prochaine, nous, en tant que partenaires sociaux de PHS, continuerons à promouvoir des actions pour atteindre les objectifs connexes de notre programme de travail pour 2023, et
relever tout autre défi pertinent grâce à un solide plaidoyer sectoriel. En particulier, nous alimenterons l'Année européenne des compétences 2023.

Notre travail commun a ouvert la voie à la valorisation, à la reconnaissance et à la professionnalisation d'un secteur toujours plus exigeant et en pleine croissance qui, tout en employant
un grand nombre de près de 10 millions de travailleurs - présente certaines des conditions de travail les plus précaires d'Europe.
Enfin, c'est avec tristesse que nous partageons le décès de Myrtle Witbooi, présidente de la Fédération internationale des travailleurs domestiques.
Pendant que nous la pleurons, nous célébrons son héritage inspirant de combattante, militante et dirigeante syndicale qui a tant fait pour la reconnaissance des travailleurs domestiques
partout dans le monde.

Kristjan Bragason,
Secrétaire général de l'EFFAT

Marie Béatrice Levaux,
Président de l'EFFE

Herwig Muyldermans,
Président de l'EFSI

Olivier Roethig,
Secrétaire régional d'Uni Europa

Déclaration commune de bonne année des partenaires sociaux de PHS [ENG]

Suivez-nous

Lire notre dernière newsletter

Campagnes


Événements